John Finch - Australie (2003 et suiv.)

Début des tortures: 2003

Adresse postale: 5/8 Kemp St, Thornbury, Vic 3071, Australia
TEL: 0424009627
EMAIL: johnfinchti@excite.com
MCmailteam@gmail.com

 

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

HARCELEMENT EN BANDE ORGANISEE, TORTURE A DISTANCE PAR DES ARMES A ENERGIE DIRIGEE ET PAR DES ARMES NEUROLOGIQUES

JE SOUTIENS LA CAMPAGNE MONDIALE "ARRETEZ L'UTILISATION ABUSIVE ET SECRETE D'ARMES DE MANIPULATION SUR LA POPULATION CIVILE"

Ceci est une version remise à jour du TEMOIGNAGE DE MES TORTURES - elle inclut de nouvelles sections concernant la mutilation et l'agression de ma famille, de mes voisins et de mes connaissances.

Je voudrais attirer votre attention sur des crimes atroces perpétrés par les agences gouvernementales des Etats-Unis et avec le consentement et/ou la complicité de beaucoup d'autres gouvernements et agences de sécurité. L'ignorance et le secret le plus absolu entourent cette situation et des victimes telles que moi-même sont soumises à la torture non contrôlée et non reconnue, ainsi qu'à la destruction mentale et physique.

Aucun rapport ni discussion sur ce sujet n'ont jamais été faits publiquement. J'ai été, et je suis encore, psychophysiologiquement "charcuté". Veuillez trouver le récit de mes tortures ci-dessous. Il y a de nombreuses autres victimes, partout dans le monde, qui sont soumises à de semblables tortures et sévices.

Certains de ces rapports de tortures par des ARMES À ÉNERGIE DIRIGÉE ET NEUROLOGIQUES racontent, dans le détail, les violations des Droits de l'Homme les plus atroces et les plus totalitaires de l'histoire de l'humanité, y compris les cas les plus affreux de torture psychologique, des viols, des sévices sexuels et d'autres mutilations mentales et physiques.

Ce sont de monstrueux CRIMES CONTRE L'HUMANITÉ - d'une atrocité indescriptible en soi - auxquels vient s'ajouter le secret le plus absolu digne d'un ORWELL ou d'un STALINE. Le déni de tout soutien que nous endurons les rend encore plus atroces et monstrueux.

 

MON RECIT DE TORTURES ET SEVICES PAR DES ARMES À ÉNERGIE DIRIGÉE ET NEUROLOGIQUES

J'ai envoyé une série d'emails d'activiste des droits de l'homme à des services publics et des forums, à partir de 2003 jusqu'en 2006. Mon activisme, pour cet exercice de mon droit démocratique à la liberté d'expression, est arrivé à la connaissance d'une organisation extrémiste de sécurité des USA en 2004 et depuis lors, je subis une VIOLATION TOTALE de mes droits de l'homme, de ma liberté et de ma vie privée.

TOUS LES aspects et degrés de ma liberté humaine, de mon individualité, de mon intégrité et de ma santé mentale et physique sont sauvagement attaqués, torturés et mutilés. Ces criminels ont le pouvoir de:

a. placer un être humain sous continuelle surveillance à distance, où qu'il soit.

b. surveiller continuellement un cerveau humain à distance, y compris la pensée, la réaction, la commande motrice et la lecture d'image visuelle.

c. entrer continuellement et directement dans un cerveau humain à distance, y compris la capacité de dépasser, commander et changer la conscience, et de présenter dans le cerveau des voix, des bruits, d'autres perturbations, des images et des "scenarios" de réalité virtuelle.

d. interférer directement, maltraiter, torturer et donner des coups aux corps - y compris exécuter, à distance, des procédures médicales avancées.

e. interférer directement, changer à distance des données d'insertion, des dossiers, des communications et des preuves légales - même pendant la transmission

f. rendre bidirectionnels les programmes télévisés en direct et d'autres écrans et moniteurs, - pour la surveillance, l'invasion de la vie privée... etc.

g. commander le flux d'information et "orchestrer" l'info dans le monde entier.

Par ces moyens j'ai été :

1. sans cesse - 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, mentalement et physiquement surveillé - les « circuits » sont TOUJOURS ouverts - mon cerveau et mon corps sont , de manière brutale, sans cesse envahis, assiégés, et contraints de réagir et de répondre (de 2004 à ce jour).

2. soumis à la torture de privation de sommeil - et astreint, depuis lors, au régime de contrôle du sommeil que l'on fait subir aux rats de laboratoire - toutes les nuits (et tous les jours) (de 2005 à ce jour)

3. sans cesse soumis à la torture sensorielle et mentale par le truchement d'agressions, de dénigrements, de questionnements et de harcèlements psychologiques agressifs et implacables. - envahi et assiégé directement dans mon cerveau.

Ceci prend la forme d'une attaque courante avec un système personnalisé et codifié des commentaires et des réponses à mes pensées, à mes activités, mon état social et psychologique, ainsi que mes biorythmes - de manière directe et avec de nombreux effets qui vous désorientent, vous exaspèrent et altèrent votre nature. Ces tortures et attaques sensorielles et mentales agissant directement dans le cerveau vont de la dépression mentale et du désespoir forts, intenses et permanents à la dépression mentale et au désespoir plus atténués.

Cette situation qu'il m'est totalement impossible d'ignorer et à laquelle je ne peux absolument pas échapper a profondément dénaturé et détruit mentalement et physiquement mon existence et mon être. Les « circuits » sont TOUJOURS ouverts - mon cerveau et corps sans cesse sont brutalement envahis, occupés, et contraints de réagir et de répondre (de 2004/2005 à ce jour)

4. à plusieurs reprises et implacablement soumis à des sévices et à des tortures électriques sur les parties génitales - des courants électriques sont appliqués sur mes parties génitales. Leur intensité varie régulièrement et ils durent souvent de manière continue, sur de longues périodes. Cela va des tortures modérément perturbantes aux tortures les plus atroces. Tout cela entraîne un état de dépérissement et une continuelle tension mentale et physique.

Ces sévices et tortures électriques sur les parties génitales me sont infligés à tout moment de la journée ou de la nuit. Je suis souvent réveillé par l'application des courants électriques sur mes parties génitales - nuit après nuit. Mes parties génitales ont également subi une liposuccion et une vasectomie.

Ils y appliquèrent du collagène, et mon scrotum a subi des réductions et des élargissements répétés. Pareillement, mes mamelons « sont souvent électrocutés », et plus récemment (depuis 2008) apparemment, mes glandes séminales, l'abdomen, le coeur, le cou, les intestins et d'autres organes internes sont, à plusieurs reprises et de manière intensive, chauffés et « électrocutés» (en d'autres termes, grillés) (de 2005 à ce jour)

5. sans cesse soumis à de multiples expériences et interventions neurologiques nocturnes - nuit après nuit, 2.3.4.5 fois ou plus par nuit ; des scenarios artificiels de "réalité virtuelle" sont présentés dans mon cerveau pour y être traités et faire l'objet d'expérimentations.

Ceci a fini par m'épuiser, m'avilir et me détruire mentalement et psychophysiologiquement . Je n'ai pas eu de sommeil nocturne ininterrompu et non contrôlé, pendant un peu plus de 2 ans. Les « circuits » sont TOUJOURS ouverts - mon cerveau et mon corps sont, de manière brutale, sans cesse envahis, occupés, et contraints à réagir et à répondre (de 2005 à ce jour)

6. implacablement soumis à de "profondes" interventions neurologiques sur mon cerveau, provoquant ainsi un effet lobotomisé durable ; certaines interventions sont semblables à des sensations de "coups de masse" ou de coups de couteau, des sensations d'être grillé, d'être cuit aux micro-ondes ou d'être passé au chalumeau, pour ne citer que cela. À plusieurs reprises, soumis à de multiples expériences et interventions sur d'autres parties de mon cerveau.

Les « circuits » sont TOUJOURS ouverts - mon cerveau et mon corps sont, de manière brutale, sans cesse envahis, occupés, et contraints à réagir et à répondre (de 2005 à ce jour)

7. soumis à diverses autres tortures mentales, physiques et sociales, à de sales manœuvres qui vous avilissent et vous discréditent.

En fait partie l'exposition intensive de ma personne au public, par l'intermédiaire de l'Internet et de la TV, ce qui a considérablement aggravé et compliqué la violation complète de ma vie privée et la violation totale de mon humanité. Elles ont intensivement exposé les cris, les accès de colère etc. de mon cerveau/esprit et de mon corps - pensées, actions, paroles et images continuellement torturées, avilies, déformées et mutilées.

Même mes remarques, mes pensées, et les moments où je fais l'idiot (pour alléger l'oppression et l'ennui de mon emprisonnement dans ce laboratoire de torture "Mengeles/Cameron/Delgado") ont été exhibés et présentés à beaucoup de personnes "non au courant des faits", comme s'ils venaient normalement de mon cerveau ou de mon esprit.

Il s'agit, en réalité de « télé de torture-meurtre Gestapo » - et, à l'instar de la Gestapo, ils puisent, apparemment, leur plaisir dans ce « sport » - et dans l'avilissement, la colère et la confusion que cela provoque (de 2004 à ce jour).

En complément de ceci, chaque nuit je suis à plusieurs reprises poussé au sommeil, réveillé, contraint d'aller aux toilettes. D'autres nuits, ils provoquent mes érections, et de temps en temps, je suis vidé de mon sperme (ils ont mis fin à ma production de sperme). ILS SE SERVENT DE MOI, ILS ME MANIPULENT, ET ME CHARCUTENT COMME UN RAT DE LABORATOIRE. Je vis cette situation depuis 2005 maintenant.

Ma mère, ma sœur et ma nièce ont été, elles aussi, neurologiquement attaquées et chirurgicalement mutilées, et mes deux parents et au moins deux de mes sœurs ont subi des viols anaux par ces ARMES À ÉNERGIE DIRIGÉE ET NEUROLOGIQUES - ce qui a provoqué chez eux de profonds effets néfastes, la dégradation mentale et physique, et des affaiblissements et appauvrissements organiques intenses (de 2005 à ce jour).

Également depuis 2005 des collègues, connaissances, amis ou simplement n'importe quelle personne avec qui je suis entré en contact sont, quotidiennement, agressés neurologiquement, mutilés chirurgicalement et/ou sodomisés par ces ARMES À ÉNERGIE DIRIGÉE ET NEUROLOGIQUES - provoquant chez eux de profonds effets néfastes, la dégradation mentale et physique, et des affaiblissements et des appauvrissements organiques intenses. Littéralement, environ 100 personnes ou plus (de 2005 à ce jour.)

Ainsi mes droits de l'homme, ma liberté et mon intimité ONT ÉTÉ COMPLÈTEMENT VIOLÉS et TOUS LES aspects et degrés de ma liberté humaine, mon individualité, mon intégrité et ma santé mentale et physique ont été intensément agressés, torturés et détruits dans ce perpétuel cauchemar/enfer totalitaire - car, depuis 2004, JE SUIS CONTINUELLEMENT SOUMIS, DE FACON IMPITOYABLE, BRUTALE ET SAUVAGE, aux agressions, aux mesquineries, aux tromperies et à la malhonnêteté sans freins de ces brutes nazis et à leur personnalité, leur esprit, leurs actions et leurs technologies psycho-sociopathes.

Ils m'infligent tout ceci mais, en même temps, ces psychopathes pervertis me permettent - voire m'encouragent - d'envoyer des emails partout dans le monde pour dénoncer leurs crimes sadiques -"nous nettoyons les fesses de la démocratie" et "vous nettoyez le plancher pour nous", disent-ils sans arrêt, en persiflant.

L'ignorance et le secret le plus absolu règnent autour de ces technologies et les victimes comme moi sont soumis à la torture non contrôlée et non reconnue ainsi qu'à la destruction mentale et physique. Jamais ce sujet n'a été rapporté ni discuté en public.

En dépit de mes appels répétés, depuis 2004, auprès des Gouvernements, des Agences militaires et de sécurité, des Organisations Internationales, des Organisations des Droits de l'Homme, des Universités, des Institutions scientifiques et des media du monde entier, je n'ai reçu pratiquement aucune assistance ni même une reconnaissance de qui que ce soit! Les technologies et les auteurs de ces atrocités sont tenus secrets et ne s'exposent à aucune poursuite !

Il est de notre responsabilité de rapporter ces crimes affreux et d'alerter le monde sur le danger extrême que ces technologies et ces puissances posent aux droits de l'homme, à la liberté, à la démocratie, à la vie privée et à la liberté humaine, à l'individualité, à l'intégrité et à la santé mentale et physique de tous les individus- dans toute leur « infinie » richesse, leurs aspects et leur diversité.

Ne vous y trompez pas, il s'agit des armes et des crimes totalitaires les plus affreux que l'on puisse imaginer et les individus et les organismes qui en font usage sont des tueurs en série poursuivant des systèmes fondamentalistes totalitaires. Prenez garde aux phrénologistes , aux déterministes, aux réductionnistes neuronaux , ainsi qu'aux "adeptes des coupures et des restrictions des pensées", aux procureurs et à la police de la pensée, de l'imagination et des sentiments, qui sont déjà activement à l'œuvre parmi nous, littéralement et physiquement, et aussi de manière monstrueuse, criminelle et insidieuse.

Quand allez-vous, vous-même ou votre Autorité/Organisation reconnaître publiquement, dénoncer et combattre ces technologies et CRIMES CONTRE L'HUMANITÉ ? !

Je demande une investigation, à l'échelle internationale, de tous ces crimes et de ces violations totales des droits de l'homme.

Bien cordialement

John Finch

 

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

A la recherche de la vérité et du respect des Droits de l'Homme Universels

Adresse postale: 5/8 Kemp St, Thornbury, Vic 3071, Australia,
TEL: 0424009627
EMAIL: johnfinchti@excite.com, MCmailteam@gmail.com

 

SOURCE : Traduction de Rudy Andria (http://rudy2.wordpress.com/)

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 17/01/2014