Jeune ingénieur - France (2002 et suiv.)

Début des tortures: 2002
Email: temoignage@hotmail.com
01/08/2002

 

-----------------------------------------------------------------

Je me suis levé le 1 juillet 2002 en entendant 4 voix simultanées. Ne consommant pas, a priori, de drogue ou autre hypnotique (sauf si cela est fait à mon insu), j'ai rapidement écarté l'hypothèse de l’hallucination.

La seconde hypothèse qui m'est venue en tête est l'envoûtement par des esprits, or constatant que ces derniers ressentaient la fatigue et étaient mercantiles et, qui plus est, très au fait de l’actualité, j'en ai déduit qu'il pouvait s'agir de personnes physiques, opérant à distance, via un envoûtement télépathique.

D'ailleurs, le premier mot que j'ai entendu était : " télépathie " répété plusieurs fois. J'ai donc fait des recherches sur la télépathie et ai constaté que des recherches étaient menées, depuis plusieurs années sur ce sujet et que plusieurs hypothèses étaient avancées dont le rayonnement électromagnétique émis par le cerveau, l’antimatière, la transmission biologique, le thackion.

Certains éminents scientifiques avouent ouvertement l'existence de la télépathie http://www.partageinternational.org/e165.htm (cf. La télépathie est une réalité, affirme un prix Nobel de physique), mais tandis que certains en sont encore à polémiquer sur son existence on s'aperçoit que les processus de contrôle par la pensée sont déjà inventés :

 

05/08/2002

 

J'ai découvert que nos pensées étaient ondulatoires, qu'elles existaient et qu'on pouvait en voir la représentation sur un appareil qui sert à mesurer l'activité du cerveau. Ces appareils sont des magnétoencéphalographies, des électroencéphalogrammes. Elles sont représentées comme des ondes radioélectriques de très faible puissance et d'une fréquence élevée.

Ce qui signifie que nos pensées, une fois émises se promènent à travers l'atmosphère via la voix des ondes. Donc sur cet appareil nous voyons apparaître nos pensées, en cela nos pensées sont comme des émissions de radio http://www.vorrtex.net/magie/pouvoir.html, et si quelqu'un est sur la même longueur d'onde que vous il recevra vos pensées.

Après les avoir observé pendant une semaine j'ai constaté que la transmission de pensée ne concernait pas la distance, puisque je les entendais aussi bien à Paris qu'à 1000 km, dans l'enceinte de n'importe quel immeuble, dans les galeries marchandes sans aucun brouillage radio.

J'en suis donc venu à la conclusion qu'il pouvait s'agir d'ondes infrasonores envoyées à distance par la pensée ou par un émetteur, j'ai constaté que je pouvais leur répondre par la pensée.

Or il n'existe aucun système de communication non bijectif, c'est à dire que s’ils possèdent un appareil de transmission j'en possède forcément un sur moi, donc cela sous-entend que j'ai un émetteur sur moi, je constate qu'en prenant ma douche alors que je suis nu vêtu d'une serviette de bain je peux encore entendre ces voix.

Pour l'avoir constaté je peux dire que ces gens peuvent régler la fréquence de transmission de leur pensée sur le rythme de mes pas donc ils connaissent ce rythme instantané qui n'est inscrit nul part dans ma pensée instantanée ce qui confirme le fait que j'ai un émetteur qui capte en outre ce genre d’information. Tout ceci m’amène à penser qu'il pourrait s'agir d'un dispositif relayé par satellite :

 

09/08/2002

 

La constatation la plus surprenante réside dans le fait qu'ils lisent la totalité de ma pensée instantanée et qu'aucun verrouillage mental ne semble ne les en empêcher, le cerveau n'aurait donc pas de firewall. Après avoir essayé plusieurs formules de désenvoutement http://www.officieldelavoyance.com/parapsy/envoutement.htm, des rituels magiques, des prières, des cristaux, et avoir écarté la théorie de la schizophrénie puisque le cerveau est incapable de produire 5 voix simultanées différentes et cohérentes interagissant avec ma propre pensée, je m'en suis remis à d'autres hypothèses.

Pour autant j'ai constaté qu'ils étaient capables d'imiter n'importe quelle voix multidirectionnellement , qu'ils pouvaient transmettre des sons élaborés (musiques, rythme, voix), des images subliminales, et même des odeurs parfaitement reconstituées, ayant moi-même effectué un rapport de stage sur le « nez électronique » en 2000 je peux dire qu'une telle transmission olfactive est très complexe d'un point de vue technologique puisqu'elle fait appel à des chromatographes, des capteurs de gaz, des microcapteurs catalytiques, des capteurs à ondes de surface, des capteurs résistifs et un apprentissage par réseaux de neurones.

 

Parmi les nombreux indices je note que les entités qui sont entrées en « télépathie» avec moi reproduisent parfaitement les sons et les voix. La pensée code le spectre d'un bruit et le retransmet par télépathie, ce pseudo son n'étant a priori pas perçu par une oreille, on mettra difficilement en évidence mes constations.

D'après mes informations seule la transcommunication pourrait permettre de mettre en évidence ce genre de phénomène. La cohérence occasionnelle du discours de ces dites entités et leur constantes psychologiques (racisme, jalousie, haine, obsessions) m'amènent à les appréhender comme des êtres humains.

 

12/08/2002

 

Je constate en outre un mode de dialogue télépathique particulier qui se distingue du dialogue humain. Je constate que les entités parlent français, qu'elles changent de personnalités entre elles, qu'elles entendent ce que j'entends, qu'elles voient ce que je vois, qu'elles sentent ce que je sens, qu'elles peuvent reproduire des odeurs, qu'elles peuvent orienter le son dans l'espace dans n'importe qu'elle direction, qu'elles peuvent régler la gravité et l'intensité du son, qu'elles sont omniprésentes depuis le 1 août, qu'elles sont entrées en contact avec moi deux jours avant que je parle de transmission de pensée dans mon domicile sans qu'aucun rituel soit effectué, qu'elles cherchent à m'atteindre psychologiquement, qu'elles ont des intentions néfastes, qu'elles semblent capables de reconnaître une fréquence radio lorsqu'on coupe le son, qu'elles savent reproduire des voix et des sons élaborés (musique, bruit, voix), qu'elles connaissent des voix que je connais et savent les reproduire, qu'elles semblent liées entre elles (égrégore ?), que mon ordinateur s'est bloqué pendant 5h lorsque j'ai mis mon témoignage sur Internet, qu'elles semblent capables de rentrer dans plusieurs théories d'interprétation (ésotérique, scientifique, parapsychologique, spirituelle, technologique http://www.chairetmetal.com/rosnay.htm, qu'elles semblent avoir des ressentis personnels, qu'elles connaissent mon apparence physique, qu'elles ont tenté de me faire sortir de mon corps, que les pensées de ces entités ne sont pas les miennes, que je peux répondre par la pensée à ces entités, que ces entités me menacent, qu'elles connaissent mon nom et mon prénom, que des messages sonores subliminaux ont été incorporés dans la musique.

 

16/08/2002

 

En concentrant ma pensée sur une image j'ai pu mettre en évidence le fait qu'il pouvait exister en télépathie des procédures de dialogue automatisées réglées sur ma pensée à l'aide d'un processus de programmation censés être dirigés par des êtres humains.

Je constate que ce processus est dirigé par des êtres humains à cause du changement spontané et pseudo aléatoire du mode pensée.

Je constate que je me fais automatiser par ces entités via des procédures d'automatisation qui ne sont pas anodines et qui m'amènent à penser qu'un contrôle d'être humain les pilote. Il faut donc essayer de ne pas se laisser automatiser en répondant aux déductions :

- on n'est pas obligé d'être obligé d'être télépathisé parce que... - on a des droits - et que... - on peut les faire valoir - et que... - on n' a pas à accepter que - et que... - on est une emprise mentale sur nous. L'automatisme récurent est entendu dans sa tête, et les automatismes peuvent s'enregistrer ainsi par la dialectique. Il s'agit d'un automatisme positif, mais je peux affirmer que ceux que j'ai subis étaient plutôt à mon encontre. Exemple d'automate dit de mutilation : - on est pas obligé d'être obligé d'être de vivre parce que ... - on est fatigué - et qu'on a des ... - angoisses - et qu'on est ... - menacés tous les jours.

 

19/08/2002

 

J'ai constaté à mon insu une manipulation sensorielle, et c'est là que la grande manipulation commence, en effet en écoutant une émission de radio j'ai pu me rendre compte que certains mots étaient superposés à d'autres mots pour m’influencer, par exemple dans une conversation ou on devait entendre :

«Si tous les hommes s'accordaient naturellement sur la beauté et la sagesse, il n'y aurait pas de malentendus et de discordes entre eux ; en fait l'identité ou l'égalité sont chez les humains des mots : dans la réalité elles existent ».

J'entendais : «Si tous les hommes s'accordaient DOCILEMENT sur la beauté et la sagesse, il n'y aurait de malentendus et de discordes entre eux ; MAIS en fait l'identité ou l'égalité NE sont chez les humains que des mots : dans la réalité elles N’existent PAS ».

Je l'ai constaté une fois, puis deux, puis trois fois jusqu'à ce que je remarque cet effet dans la vie courante avec des gens, ce qui peut donner lieu à plusieurs imbroglios.

Des ressentis émotionnels incohérents m'étaient envoyés, des ressentis sensoriels inopinés parvenaient jusqu'à moi (impression d’humidité, excitation, fatigue, sons étranges, sensation de malaise, odeurs inattendues, vibrations corporelles). Je n'en dirais pas plus, car je me suis alors demandé si nous ressentions effectivement ce que nous ressentons ou ce que ces entités nous induisent.

 

26/08/2002

 

Je constate un coefficient de bugs anormalement élevé sur mon ordinateur depuis que je cherche à me documenter sur Internet. Ces bugs arrivent toujours à des moments pertinents, à savoir lorsque je diffuse l'adresse de mon site ou que je tombe sur des sites intéressants ou des personnes susceptibles de me renseigner :

- blocage de l'application Internet java, blocage de ma webcam, téléchargements impossibles, éditeur de texte déstructuré, perte de données, plantages récurrents (écran bleu), emails stoppés, retard d'arrivé des emails, ralentissements sur Internet, moteurs de recherche incohérents, introductions de pseudonymes étrangers sur mIRC, redémarrage de l'ordinateur lorsqu'il est éteint, introduction de messages subliminaux dans ma musique mp3 et cambriolage dans mon domicile.

Je note également un fait insolite, mes piles de baladeur radio se déchargent au bout de 48 heures depuis le début des évènements, comme si l'énergie ambiante était utilisée par ces entités.

Les nombreuses menaces télépathiques que je reçois sur mes proches, y compris sur des enfants, mettent en exergue le fait que nous avons affaire à des entités (humaines ?) particulièrement abjectes prônant des valeurs aussi écœurantes que la pédophilie, le meurtre psychotronique http://corruption1gsm.chez.tiscali.fr/i.htm (cf. XII-06 Guerre Psychotronique), le racisme, la torture mentale.

A ce jour je déclare être particulièrement inquiété par ce nouveau mode d'attaque en plein cœur de notre pays compte tenu des réactions de certains comme le dénonce cet article de la section presse des renseignements généraux http://www.motus.ch/bulletins/no0/bulletin0.html#psychiatrie.

A raison de 10 000 internements abusifs par an on peut dire que la psychiatrie fait plus qu'occulter le problème, elle l'étouffe...

 

30/08/2002

 

Après avoir consulté sans succès plusieurs praticiens (désenvouteur, exorciste) j'ai dû étudier une autre hypothèse qui consisterait à envisager l'utilisation de schème morbide via des radiesthésistes ou des médiums.

La transmission de schème morbide pourrait s'effectuer à travers tous les types de supports connus, électriques, électromagnétiques, sonores, visuels, pour influencer le mental.

Partant du principe que chaque photon renferme dans sa composante temporelle la totalité de l’information, un support visuel tel une photo, pourrait permettre d'atteindre la cible humaine.

Cette hypothèse a effectivement l'inconvénient d'impliquer des conséquences paradoxales, dans la mesure, ou cela impliquerait que des personnes très exposées médiatiquement se trouveraient en permanence en situation de danger.

En vue des nombreux effets électroniques constatés dont je parle ci-dessus, j'ai naturellement été amené à m'interroger sous l'angle de la biotechnologie. Comme en témoigne certaines informations http://www.medito.com/article82.html la transmission de voix d'un cerveau à un autre est possible.

Elle reposerait sur une partie indétectable (pour l’instant) du spectre électromagnétique rayonné par notre cerveau et un élément qui pourrait être soit une puce implantée à notre insu soit un microprocesseur nanoscopique ingérable :

L'application de ces technologies étant souvent accompagnée d'une manipulation psychologique dans l'entourage du sujet afin de faire croire à une instabilité de son esprit. Les pensées du sujet seraient accessibles et pourraient faire l'objet de manipulations, à l'aide de la technique dite de programmation hypnotique du subconscient par un individu situé à distance.

Il y aurait des rapports documentés sur des lavages de cerveau similaires. Après m'être documenté sur Internet, je me suis aperçu qu'un certain nombre de plaintes http://hometown.aol.com/ccapt2001/temoignages.html avaient été recensées dans un collectif contre les abus dus aux psycho-technologies.

Des personnes en France et dans le monde entier ont été confrontées à l'utilisation incontrôlée, arbitraire et occulte de ces technologies avancées de la part d'organisations qui dépendent des états mais échappent à tout contrôle parlementaire.

Sélectionnées parmi des minorités, des opposants, des personnes isolées ou qui ont déplu à quelqu'un d’influent, ces personnes ont eu beaucoup de mal à se faire entendre.

Ces technologies semblent avoir été développées dans le secret depuis ces 30 dernières années, utilisées d'abord dans le cadre d'une guerre psychotronique entre états, elles auraient été détournées de leur utilisation par des amateurs voyous les utilisant en douce contre la population à des fins personnelles ou privées.

Dès lors on imagine fort bien les méthodes employées pour nuire à un individu : localisation permanente, harcèlement omniprésent, élimination douce des individus déviants par démoralisation, induction de sensations de fatigue, découragement, voire même si le contexte le permet élimination physique directe par déclenchement d'un ressenti proche d'une crise cardiaque ou d'une rupture d'anévrisme pouvant par effet de peur les déclencher pour de vraie.

 

05/09/2002

 

Les informations étant plus ouvertes au public aux Etats-Unis, j'ai pu mettre la main sur un article publié dans le périodique «Parameters» édité par le U.S. Army War College particulièrement révélateur dans ce domaine des manipulations comportementales.

Il affirme que « le corps humain peut être trompé, manipulé, ou désinformé, (...) comme n'importe quel autre système de traitement de données.

Les données que le corps reçoit de sources externes (...) sources électromagnétiques, vortex, ou ondes acoustiques puissantes (...) ou crée à travers ses propres stimuli électriques ou chimiques, peuvent être manipulées ou modifiées de la même façon que les données de n'importe quel système matériel ».

Dans le même registre, un document publié en 1996 par le Scientific Advisory Committee de l'U.S. Air Force envisage la possibilité de développer des sources d'énergie électromagnétiques (...) qui pourront être couplées avec le corps humain d'une manière qui permettra d'empêcher les mouvements musculaires volontaires, de contrôler les émotions, d'endormir, de transmettre des suggestions, d'interférer avec la mémoire de court comme de long terme, de produire l'acquisition d'expériences, ou d'effacer des expériences acquises. (...)

Il apparaîtrait aussi possible de créer un discours de haute fidélité dans le corps humain, potentialisant une suggestion ou une direction psychologique (...) il peut être possible de «parler» à des adversaires choisis.

 

08/09/2002

 

Pour preuve que les risques existent, des Parlementaires Européens commencent depuis 1998, à se préoccuper des problèmes de la manipulation de l'esprit humain, par des micro-ondes, de la HF modulée ou des ELF et autres pouvant provenir de systèmes de télécommunication ou de détection comme les radars.

Les inquiétudes de ces parlementaires reposent sur les révélations de l'existence des recherches faites aussi bien par les services secrets, que par certaines unités militaires spécialisées, faites par un certain nombre de pays.

Un premier procès-verbal sur la résolution européenne A4-0005/99 a été élaborée provisoirement demandant dans l'article 27 « que soit établi un accord international visant à interdire à l'échelle mondiale tout développement et déploiement d'armes qui pourraient ouvrir la porte à toute forme de manipulation de l'homme ».

On sait en effet dans les services technologiques des services secrets de la CIA notamment, qu'en utilisant des modulations spécifiques, on peut rendre des individus cancéreux, dépressifs, léthargiques, paranoïaques, irritables, violents, mais que l'on peut aussi provoquer leur mort discrètement par ces moyens.

Certains sont déjà mis en cause par des cabinets d'avocats américains et accusés de générer des troubles du comportement. Ces technologies utilisant les micro-ondes, ont la capacité de provoquer des ruptures d'anévrisme (sur les 120000 ruptures d'anévrisme / an en France il serait intéressant de savoir combien sont dues aux psychotechnologies ...), des arrêts cardiaques (Recherches et expérimentations du Dr Allen Frey), des pertes de mémoire.

 

17/09/2002

 

L'écriture de ce site aurait eu pour effet d'apaiser les manifestations physiques de cette persécution, depuis quelques jours l'intensité de ces ressentis semble diminuer. Néanmoins à mesure que je progresse dans cette recherche de vérité je me heurte à une incompréhension humaine, la plupart des gens refusant d'admettre qu'ils soient si vulnérables.

Certains rapports de la NSA évoquent la possibilité d'une mise au courant de la population avec scepticisme et pessimisme, le risque de psychose générale étant trop envisageable :

Je constate en outre qu'un certain nombre d'images subliminales dont j'ignore l'origine m'ont été envoyé via mon écran de PC lors de mes connections Internet, certains noms de personnes y figurent .Pour la première fois je rentre en contact avec une personne subissant les mêmes nuisances, son témoignage semble aller très exactement dans le sens du mien.

La gêne occasionnée semblerait avoir débuté en ce qui la concerne au milieu des années 1990, et elle aurait approché physiquement des personnes la menaçant de harcèlement psychotronique. Toujours d'après elle d'autres victimes dont notamment une psychologue aurait trouvé la mort suite à ces dites persécutions psychotechnologiques.

Nous retrouvons dans ces témoignages un certain nombre de faits tels que la tentative de programmation hypnotique, l'omniprésence de la surveillance télépathique, les sons intra cérébraux, les sons multidirectionnels, les vibrations acoustiques, l'interrogation de la mémoire, le harcèlement psychologique.

 

28/09/2002

 

Dans ma quête de vérité, j'aboutis sur d'autres témoignages similaires au mien et je suis amené à rentrer en contact avec ces personnes. Là encore, les témoignages sont accablants, il semblerait qu'on ait forcé les gens à se taire en les poussant au suicide ou en leur déclenchant des accidents cardiovasculaires psychotoniques ou en les internant.

Chez nos voisins allemands la situation n'est pas meilleure, un psychologue réputé, qui devait participer à un groupe de travail sur le terrorisme électromagnétique :

"offense and défense of the Infowarrior" à l'occasion de INFOWARCON 2002 du 3 au 6 septembre à Washington, a été interné afin d’empêcher que soient mentionnées des expériences avec des armes utilisant les micro-ondes aux Etats-Unis et en Europe http://www.heise.de/tp/deutsch/special/info/13185/1.html.

Dans l'article Science et Vie d'octobre 2002, on prépare doucement le public à tout ce qui se passe en évoquant pudiquement la lecture des intentions dans notre cerveau, le décryptage de l'encodage de la mémoire, les pensées projetées sur un écran. J'eus préféré qu'on parle de protection cérébrale contre ceux qui lisent nos pensées.

Toujours dans Science et Vie on évoque les armes non létales à portée invisible, tels les projectiles à énergie pulsée qui provoquent une paralysie et une détonation assourdissante, de balles acoustiques qui provoquent une douleur dans l'oreille, de vortex qui provoque une intense dépression, de canon électromagnétique qui donne une sensation de brûlure, de laser paralysant, on peut donc tout à fait induire des sensations à distance sans que cela soit visible.

Autant d’armes qui auraient pu être détournées et utilisées à l'insu de la population sans que celle-ci ne s'en aperçoive, dès lors comment déposer une plainte puisque ces dernières sont invisibles.

 

03/10/2002

 

Je prétends que l'on sait capter les ondes cérébrales n'importe où, que l'on sait interroger la mémoire, envoyer des voix intracérébrales dans le cerveau de la victime en se réglant sur sa longueur d'onde sans que son entourage puisse l’entendre, que l'on en est à induire des sensations, voir même des émotions, attendra-t-on que l'on nous programme comme des robots pour réagir !

En tant que victime nous ne pouvons pas prouver qu'on lit nos pensées puisque nous ne sommes pas en possession de cette technologie, mais ceux qui font des études sur les micro-ondes pourraient le prouver de manière officielle afin que les victimes soient reconnues.

Le neurophysiologiste et spécialiste scientifique et auteur de bon renom américain, Le Dr Karl Kruszelnicki, ami de Jules Sumner Miller chez l'Uni de Sydney sait que des fréquences couplées type micro-ondes peuvent transmettre des voix dans le cerveau http://www.parascope.com/articles/0797/em.htm.

La justice française devrait prendre conscience de ce problème et adapter le système juridique à ce nouveau type d’agression. Il n'est pas normal que de telles plaintes ne puissent pas être enregistrées et prises très au sérieux par la police.

 

24/11/2002

 

D’évidence les éléments convergent vers les explications que j'ai avancées dans mon site, pour preuve la découverte sur un site Internet http://www.greenpages.com.au/baird/default.htm de ces armes secrètes de manipulations mentales que sont :

*le neurophone (Brevet d'invention américain *3,393,279. Le 16 juillet 1968. Inventeur - docteur Patrick Flanagan (1958 Inventé)) Les individus suivis à la trace entendent des menaces, de la propagande etc., que ceux autour d'eux n'entendent pas (livré principalement via le laser satellite).

*le projecteur psycho acoustique (brevet d'invention américain *3,566,347. Le 23 février 1971) produit des perturbations auditives / psychologiques et la surdité partielle.

*les messages subliminaux silencieux (Brevet d'invention américain *5,159,703.

Le 27 octobre 1992. Inventeur - docteur Olivier M. Lowry)

*les armes micro-ondes cf. plus haut.

*l’analyseur d’ondes cérébrales (le premier programme s'est développé en 1994 par docteur Donald York et docteur Thomas Jensen) dont le but est d’enregistrer la pensée.

 

Conclusion sommaire :

« Ces agissements vont à l'encontre de l'article 12 de la Déclaration des droits de l'Homme de 1948
http://www.justice.gouv.fr/textfond/dudh1948.htm, outre le viol mental de l'individu que cela constitue et le vol de la propriété intellectuelle, je peux dire que l'utilisation de ces méthodes télépathiques dont je suis victime à mon insu sont abjectes : propos insultants, racisme, pressions psychologiques, images subliminales, chocs émotionnels, déconcentration, menaces de mort. Dès lors, tout un chacun, homme, femme, enfant, devient une cible potentielle ».

Commentaires (2)

RAGE CECILE
  • 1. RAGE CECILE | 15/03/2015

Bonjour,
Je vis la même chose que vous et souhaiterai savoir si vous avez fait appel à un détective privé afin qu'il puisse vérifier avec son appareil lazer de haute technologie si un signal positif pouvait apparaître ou non
Je compte sur vous pour m'en tenir informée
Merci

bruleparlesillumines
  • 2. bruleparlesillumines (site web) | 15/03/2015

lol... Bien-sûr que non ! Quel manque de lucidité sur la situation dans cette question.

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 12/01/2014