Les armes psychotroniques par Joe Vialls

LES ARMES PSYCHOTRONIQUES/PSYCHOTRONIC WEAPONS

Par Joe Vialls (journaliste australien décédé le 18 juillet 2005)

Il y a des circonstances évidentes qui suggèrent que des armes psychotroniques ont été mises au point pour contrôler des citoyens sans leur consentement. Les Etats-Unis sont à la pointe de ces expérimentations. De telles armes existent-elles déjà à Pine Gap et Nurrungar (bases australiennes), et si oui, est-ce dans l'intention d'être utilisées contre des contestataires qui voudraient exercer leur droit de manifester ?

La recherche sur l'utilisation des ondes électromagnétiques en tant qu'armes pour déformer la perception humaine et générer des effets psychosomatiques négatifs commença après la fin de la 2° guerre mondiale. Quoique les services officiels américains aient prétendu que les soviétiques soient impliqués dans ce domaine, il est révélateur que les soviets aient proposé une interdiction totale de la guerre électromagnétique. Du matériel a déjà été expérimenté aux USA, sur des rats dans un premier temps, induisant successivement des nausées, des tumeurs et d'autres symptômes. Au sein de certains services de défense des USA, on a parlé des effets des fréquences sélectionnées pour différents usages opérationnels. En d'autres termes, les américains savent quelle fréquence utiliser pour obtenir une réaction précise sur certaines parties du cerveau humain.

Les Etats-Unis sont donc face au problème de l'expérimentation sur des êtres humains. On a prétendu que la Maison-Blanche refusait de donner son aval à des tests sur des humains. Pourtant, on sait que la Maison Blanche a accepté les tests, mais seulement sur des prisonniers et des étrangers.

1. Comment fonctionnent les armes psychotroniques

 

Dans les années soixante, la recherche sur les armes électroniques s'est scindée en deux domaines distincts. Le premier concerne l'action des armes agissant sur des fréquences de même nature que l'activité électrique du cerveau humain, soit 14 Hertz. Ces fréquences sont appelées ELF, d'après les lettres initiales de Extraordinarily Low Frequencies (Fréquences extrêmement basses).

On avait le projet d'induire des maladies en bouleversant les circuits électriques dans différentes zones du cerveau, ce qui générait nausées, affaiblissement, peur, panique, et de l'inconscience à court terme, ainsi que de la dépression et d'autres symptômes à plus long terme. Le but était d'identifier quelle fréquence était appropriée pour n'importe quel type de réaction humaine. A l'issue du projet top-secret " Sleeping Beauty " (Beauté endormie) de l'administration Reagan, Le docteur Michaël Persinger - neurologue en chef du laboratoire de physiologie de l'Université de l'Ontario fut mandaté pour trouver les réponses. Utilisant les champs de variations temporelles de basse fréquence sur les niveaux extrêmement bas allant de 1 à 10 Hertz, Persinger était capable de rendre malade des rats.

Le champ ELF qu'il produisit stimulait la production d'histamine des cellules du cerveau, ce qui induisait une nausée immédiate. Des recherches approfondies sur les armes ELF furent poursuivies par Dr Elisabeth Rauscher, une physicienne nucléaire dirigeant le laboratoire de recherche technologique de San Leandro en Californie. Rauscher avait déjà identifié les effets de certaines fréquences spécifiques induisant non seulement de la nausée mais aussi de l'euphorie, par exemple. Dr Rauscher était enthousiaste : " Donnez-moi de l'argent et trois mois de délai " se vanta t-elle, " et je serais capable de modifier le comportement de 80% des habitants de cette ville sans qu'ils le sachent. Je les rendrais heureux ou tout au moins, ils se croiront heureux, ou bien, je les rendrais agressifs. "

Plus tard, en 1984, le capitaine Paul Tyler, un médecin de la marine américaine responsable de la recherche sur les effets des radiations sur les humains, exposa ses conclusions devant le centre universitaire aérospatial. Tyler confirma que " des effets biologiques précis pouvaient être atteints " à l'aide de champs électromagnétiques. Il ne cacha pas que de tels champs avaient déjà été identifiés pour un usage opérationnel. Mais apparemment, il restait à résoudre le problème de la puissance nécessaire pour transmettre les ondes ELF. Jusqu'ici, les milieux " underground " n'ont pas les preuves d'un usage hostile des ondes ELF contre la population.

Depuis plusieurs décades, il y a des exemples de bombardements de zones précises aux USA et en Union soviétique par d'énormes transmetteurs d'ondes ELF. Ces zones sont si étendues que les chercheurs de " l'underground " n'a pas eu accès aux résultats des effets sur le long terme.

Contrairement aux ondes EHF (Fréquences Extrêmement Hautes) qui se reflètent sur les surfaces solides, les ondes ELF pénètrent des matières extrêmement denses, y compris le béton le plus résistant. Les moyens de défense contre ce type de radiations sont inconnus.

L'autre domaine de recherches sur les armes électroniques concerne les micro fréquences auxquelles on se réfère sous le nom de " Rempart de guerre micro-onde ". De telles armes agissent à l'opposé des ondes électromagnétiques Elf, c'est à dire sur des fréquences extrêmement élevées. Ces ondes sont utilisées ordinairement pour les radars et les fours à micro-ondes, par exemple. Le principal avantage des ondes EHF (Fréquences extrêmement hautes) sur les basses fréquences EFL, c'est que leur transmission s'opère en " ligne droite ", et qu'elles peuvent être dirigées facilement vers des cibles minuscules. En comparaison, les ondes Elf tendent à se disperser largement. Ces micro-ondes sont générés par un système appelé " Magnetron " dans lequel les électrons produits par échauffement dans un tube cathodique se déplacent grâce à une force qui combine un champ électrique et un champ magnétique. L'appareil cathodique est un cylindre creux dont l'extérieur est entouré d'émetteurs en barium et en oxyde de strontium. Disposé concentriquement autour du fuseau cathodique, il y a un large cylindre de courant anodique contenant une grand quantité de " cavités de résonance " sur la surface. Lorsqu'il se déclenche, le Magnétron produit un courant électrique radiant entre l'anode et la cathode, pendant que le champ magnétique est stimulé par la cathode. Le dispositif est scellé dans un espace sous vide. La puissance maximale d'émission est limitée par la taille du Magnétron utilisé, mais des recherches montrent que le plus puissant peut produire un courant micro-ondes de plus de dix million de watts par pulsation. Le rayon micro-onde qui est émis peut être concentré de la même façon qu'une lentille photographique du plus grand angle d'ouverture jusqu'au micro format et peut se focaliser sur un point infinitésimal. Le Magnétron n'est pas un appareil facilement transportable. Un Magnétron portable assez puissant pour toucher un large groupe de cobayes, nécessite un petit camion pour son transport.

2. Préjudices des armes électromagnétiques

Walter Bowart, l'auteur américain de " Opération Contrôle Mental ", affirme qu'en 1989, au moins un groupe de femmes anglaises ont servi de cobayes en étant exposées au " Rempart de guerre " de certaines sortes de rayons micro-onde EHF. Selon les dires de Bowart, ces expériences sur des non-américains sont couvertes par la Maison Blanche.

Cette affirmation de Bowart a reçu toute sa crédibilité depuis les expérimentations sauvages de contrôle mental effectuées par la CIA, qui furent appliquées par le célèbre psychiatre Ewen Cameron sur des canadiens de Montréal encore une fois, non citoyens des Etats-Unis, et par conséquent sacrifiables. Des symptômes spécifiques sont apparus chez des femmes anglaises qui ont été exposées à ces rayons lorsqu'elles manifestaient contre les armes nucléaires et les conséquences des déchets en Angleterre. Ces symptômes sont les suivants :

1 Cycles mensuels irréguliers

2 Avortements

3 problèmes gynécologiques

4 Brûlures de la rétine

5 Problèmes auditifs

6 Tumeurs de croissance rapide

A cette époque, les manifestantes s'étaient cantonnées de manière prolongée sous des tentes de camping, d'où elles furent irradiées sous un angle d'émission d'ondes sélectionné pour créer des préjudices sur le long terme plutôt que des effets graves et mortels à court terme.

3. Détecter les armes

Malheureusement pour ces femmes anglaises, il n'existe aucun appareil accessible au public pour détecter un bombardement psychotronique. En Australie, il existe un appareil chez Dick Smith sous le nom de " Détecteur de fuite micro-onde ". A l'origine, il était destiné à entourer le joint de caoutchouc des fours à micro-onde pour détecter les éventuelles fuites de radiations. Si une fuite était détectée, il fallait alors changer le joint de toute urgence. Le détecteur de fuite de micro-ondes est directionnel, et il est capable de capter une émission d'onde psychotronique aussi faible qu'un milliwatt par centimètre carré. Il est donc très sensible. Des recherches médicales aux Etats-Unis ont également démontré qu'une exposition soutenue à des fuites de faible intensité peut causer des problèmes sérieux aux yeux, comme la cataracte. Les recherches portèrent sur un groupe de femmes ayant été exposées à de telles fuites de micro-ondes sur des lieux de travail durant des mois. Pour chaque cas, le niveau de préjudice est proportionnel à la distance du four micro-onde d'où provient la fuite.

4. Protections contre les armes psychotroniques

Dans le cas de ces manifestantes anglaises, Bowart suggéra qu'elles recouvrent leurs tentes de feuilles d'aluminium. Elles le firent et les effets cessèrent aussitôt. Au minimum de la protection possible, les rayonnements d'ondes psychotroniques peuvent être arrêtés de la même manière qu'une feuille pour la cuisson en aluminium placée sur un plat dans un four, et qui reflète les ondes en empêchant ainsi les aliments de cuire. Le fait que les micro-ondes cuisent les aliments à l'aide de vibrations agitant les molécules plutôt qu'en les chauffant, explique les préjudices occasionnés aux manifestantes anglaises.

 

Article de Joe Vialls pour le magazine New Dawn (GPO Box 3126 FF, Melbourne, 3001 Australia) _

 

Commentaires (11)

M0rph

Bonjour,

J'ai ouvert un forum spécialisé en psychotronique: http://isocell-network.be

M0rph

bruleparlesillumines
  • 2. bruleparlesillumines (site web) | 27/05/2015

Bonjour,

Très bonne initiative, je compterai parmi les membres dès que possible.

Merci

infomateur
  • 3. infomateur | 03/06/2016

Après des recherches importantes sur les gens qui pratiques ses tortures, un nom est ressorti.
La famille Bader qui se trouvent sur Puisserguier un village situer au sud de la France.
il s'agit d'un groupe qui se fait appeler la bande à Bader et qui travaille pour le gouvernement.
il n'y a aucun doute sur son implication dans une grosse partit des tortures mental par armes
Spychotronique dans tout le pays. cette famille d'apparence tranquille possède des biens immobiliers
et des moyens technologiques et logistiques importants. Mon investigation a été extremement compliquer.
Le nom du membre de cette famille qui torture les gens a été impossible à trouver ainsi que les noms
des personnes appartenant à ce groupe. Je n'ai pu découvrir que la famille de cette personne dont je donne
ici les noms.

__________________________________
Thierry Bader du village de Creissan (département de l'Hérault) 12 rue Marcellin Albert 34370
- tel : 04 67 93 87 57
__________________________________
Stéphanie Bader du village de Creissan (département de l'Hérault) 1 AVENUE DU LANGUEDOC 34370
L'entreprise MADAME STEPHANIE BADER, est installée au 1 AVENUE DU LANGUEDOC à Creissan (34370) dans le département de l'Herault.
Cet artisan-commerçant fondé en 2012 sous l'enregistrement 789657715 00015, est recensé sous le naf : ? Coiffure.
** Informations générales **
- Année de création : 2012
- Siren/Siret : 789657715 00015
- Forme juridique : Artisan-commerçant
- Nature de l'établissement : Siège
- TVA : FR66 789657715
- tel : 08 99 86 80 52
__________________________________

Jeanine Bader du village de quarante (département de l'Hérault) 8 PLAN DES ECOLES 34310

SIREN : 398 178 822
SIRET (siege) : 39817882200019
Activité (Code NAF ou APE) : Culture de la vigne (0121Z)
Forme juridique : Affaire personnelle exploitant agricole
Date création entreprise : 01-01-1993
Date de dernière mise à jour : 01-11-2014
Tranche d'effectif : 0 salarié (unités ayant eu des salariés au cours de l'année de référence mais plus d'effectif au 31/12)
__________________________________

Bader Wendelin : 149 AVENUE MARECHAL FOCH 34500 BEZIERS

autre adresse avec meme nom : 14 RUE DU COQ 34500 BEZIERS
tel : 09 53 09 50 78
__________________________________

Bader Gauthier : RUE BOIELDIEU 34500 BEZIERS
tel : 04 67 48 70 36

autre adresse avec meme nom : 40 BOULEVARD DE VERDUN 34500 BÉZIERS
tel : 09 70 92 85 87
__________________________________

Mme Sylvie BADER-KOZA
Cour Administrative d'Appel de Marseille
Mme Sylvie BADER-KOZA, rapporteur
Mme Bader-Koza (Sylvie), première conseillère au tribunal administratif de Marseille, est nommée présidente du corps des tribunaux administratifs et des cours administratives d'appel, dans les fonctions de vice-présidente du tribunal administratif de Marseille à compter du 1er septembre 2013.
aurait un lien de parenté avec la famille bader de l'Hérault puisserguier
__________________________________

********
Je suis curieux et en poussant mes recherches je trouve ceci :

********
voici ce qu'est : SCEE, jugé par vous-mêmes :
********

SCEE : Signal, Communication et Electronique Embarquée

SCEE est une équipe de recherche du Campus de Rennes de Supélec, membre de l'IETR (Institut d'Electronique et de Télécommunications de Rennes - UMR CNRS 6164), groupe AC (Automatique et Communications)

Objectifs
Étude et conception des futurs systèmes de communication basés sur les concepts de Radio Logicielle (software radio) et de Radio Intelligente (cognitive radio).

Chaîne YouTube de l'équipe SCEE

Research activities led by SCEE research team
SCEE on YouTube !

Thèmes


• Communications numériques et traitement du signal
• Égalisation et techniques d'estimation de canal (ERD, Multiporteuses)
• Traitements non-linéaires (OFDM & SWR)
• Techniques de synchronisation
• MIMO (séparation de sources et PAPR)
• Algorithmes de prise de décision (Traitement statistique du Signal, Théorie de la décision, apprentissage machine via l'algorithme "Upper Confidence Bound"
• Radio Intelligente et Communications "vertes"

• Implantation d'applications Radio Logicielle sur architectures reconfigurables

Parution du livre (J. Palicot et al):

De la Radio Logicielle à la Radio Intelligente
Radio Eng. : From Software Radio to Cognitive Radio
• Étude et conception d'architectures reconfigurables (HW/SW, MIMO)
• Techniques de paramétrisation et optimisation de systèmes multi-standards
• Gestion de la reconfigurabilité
• Gestion de la Radio Intelligente
• Modélisation de Haut Niveau pour conception de radio Intelligente
• Développements sur plates-formes hétérogènes (FPGA, DSP)
• Validation sur plates-formes (USRP, SDR2000, ...)

• Capteurs intelligents
• Couche 3 : Analyse et Synthèse de visages
• Couche 2 : Capteur de reconnaissance aveugle de standards, ...
• Couche 1 : Détecteur de trous dans le spectre dans un contexte SISO et MIMO, ...

-------------------------
SCEE : Signal, Communication et Electronique Embarquée

Optimisation de ressources fréquentielles

D’après notre découpe précédente (voir le tableau 2), les capteurs de la couche inférieure comprennent, entre autres, les capteurs de la couche physique. Un des objectifs de la radio intelligente est d'aboutir à une gestion efficace du spectre tout en exploitant l'existence des bandes libres. Cela consiste à déterminer à un instant précis, en un lieu donné et pour une bande de fréquence fixée si le signal observé au niveau de l'antenne n'est autre que du bruit (et là on parle de bande libre) ou un signal utile superposé à ce bruit (cas d'une bande occupée). Par signal utile, on entend signal de télécommunications (connu ou non) produit par les utilisateurs de la bande. Par bruit, on entend processus aléatoire stationnaire, blanc et de variance inconnue.

Le capteur détection de trous

Ce capteur est très étudié dans la littérature et est souvent dénommé sensing en anglais. La RI est souvent réduite à ce capteur pour la détection de trous (ou blancs) dans le spectre. Les radios intelligentes nécessitent que les utilisateurs du réseau secondaire soient habilités à détecter les espaces libres du spectre et à les utiliser avec une assurance forte de ne pas interférer avec les transmissions du réseau primaire (ce qui dégraderait la qualité de service requise par le réseau primaire de manière significative). Le problème de détection d’activité du réseau primaire se résume alors à une simple détection d’énergie présente dans le spectre, pour laquelle des travaux et méthodes existent depuis les années 1960. Voir Chapitre 3 du livre [Pal].

Ce domaine a donné lieu à deux thèses soutenues en 2008 et en 2013 :
•Des terminaux multi modes aux terminaux intelligents sensibles à leur environnement. Architecture d'un terminal Radio Cognitive (M. GHOZZI)
•Contributions à l’étude de détection des bandes libres dans le contexte de la radio intelligente (Z. KHALAF)
[Pal] Palicot J (sous la direction de), De la radio logicielle à la radio intelligente, Collection Télécom, Lavoisier Librairie, june 2010 ; ISBN : 978-2-7462-2598-5

--------------------------
SCEE : Signal, Communication et Electronique Embarquée

Capteurs intermédiaires

Dans un environnement caractérisé par des réseaux d’accès hétérogènes et multiples, un terminal RI, lorsqu’il est mis en route, n’a pas forcément connaissance des technologies d’accès radio (TAR) qui lui sont accessibles, ni de la TAR la mieux adaptée à son besoin et de sa bande de fréquences. Le terminal RI devrait aussi rencontrer cette situation lorsque des approches comme l’allocation dynamique du spectre DSA (Dynamic Spectrum Allocation) et la gestion flexible du spectre FSM (Flexible Spectrum Management) seront adoptées par les régulateurs (voir chapitre 1, sur la gestion du spectre). Dans ces derniers cas, le terminal ignore complètement la répartition du spectre. Sans aucune information a priori, le terminal devra parcourir une partie importante du spectre pour reconnaître les TAR existantes dans son environnement et pouvoir lancer des communications. Pour éviter cette recherche différentes solutions ont été proposées, certaines sont basées sur l’utilisation d’une porteuse commune et accessible en tout lieu tel que le Cognitive Pilot Channel (CPC) d’autres sur la géolocalisation, d’autres enfin plus futuristes basées sur une reconnaissance aveugle du spectre. Ces trois possibilités sont décrites dans le chapitre 3.2 du livre [Pal].
L’équipe a mené de nombreux travaux dans ce domaine qui ont abouti à une démonstra tion de reconnaissance aveugle de standards :

[Pal] Palicot J (sous la direction de), De la radio logicielle à la radio intelligente, Collection Télécom, Lavoisier Librairie, june 2010 ; ISBN : 978-2-7462-2598-5

**********
BADER Carlos
SCEE : Signal, Communications et Electronique Embarquée.

Supélec, Campus de Rennes
Equipe SCEE
Avenue de la Boulaie
CS 47601
35576 Cesson-Sévigné Cedex
+33 [0]2 99 84 45 00
Bureau 3xx
***********
Carlos Faouzi BADER

Fonction
Enseignant / Chercheur
Département Communications
Équipe Signal, Communications, Électronique Embarquée


Adresse
Carlos Faouzi BADER

CentraleSupélec - Campus de Rennes
Avenue de la Boulaie - CS 47601
35576 CESSON-SEVIGNE Cedex
FRANCE

Téléphone
+ 33 2 99 84 45 00

Fax
+ 33 2 99 84 45 99

Courriel
carlos.bader@supelec.fr

*******************************
Jacques PALICOT

Fonction
Enseignant / Chercheur
Département Communications
Équipe Signal, Communications, Électronique Embarquée


Adresse
Jacques PALICOT

CentraleSupélec - Campus de Rennes
Avenue de la Boulaie - CS 47601
35576 CESSON-SEVIGNE Cedex
FRANCE

Téléphone
+ 33 2 99 84 45 41

Fax
+ 33 2 99 84 45 99

Courriel
Jacques.Palicot@supelec.fr

Site web

*******************************
SCEE : Signal, Communication et Electronique Embarquée

Le personnel de l'Equipe SCEE


Enseignants-chercheurs

- Carlos Faouzi BADER
- Pascal COTRET
- Pierre LERAY
- Yves LOUËT (Viadeo)
- Christophe MOY
- Amor NAFKHA
- Jacques PALICOT (Linkedin) (Responsable de l'équipe SCEE)
- Gilles TOURNEUR
- Gilles VAUCHER
- Jacques WEISS (Linkedin) (Responsable de la Majeure SERI)


*********************************

infomateur
  • 4. infomateur | 03/06/2016

*le neurophone (Brevet d'invention américain *3,393,279.
Le 16 juillet 1968. Inventeur - docteur Patrick Flanagan (1958 Inventé) ) Les individus suivis à la trace entendent des menaces, de la propagande etc , que ceux autour d'eux n'entendent pas (livré principalement via le laser satellite). ....

*le projecteur psycho acoustique ( brevet d'invention américain *3,566,347.
Le 23 février 1971. ) produit des perturbations auditives / psychologiques et la surdité partielle.
*les messages subliminaux silencieux(Brevet d'invention américain *5,159,703. ....

Le 27 octobre 1992. Inventeur - docteur Olivier M. Lowry )
*les armes micro ondes cf. plus haut .
*l' analyseur d ondes cérébrales (le premier programme s'est développé en 1994 par docteur Donald York et docteur Thomas Jensen ) dont le but est d' enregistrer la pensée . ....

wlad
  • 5. wlad | 13/08/2016

voici mon Facebook sur ce sujet
profile.php?id=100012442471929

wladimir
  • 6. wladimir | 14/08/2016

Ses criminels commettent un crime contre l'humanité et tuent en toute impunité pour des organismes de pouvoirs qui généralement restent dans l'ombre. Rare sont les fois ou des traces demeures. La technique employée est à la pointe de la recherche comme témoigne le dr. Barrie Trower physicien expert. Ses groupes appartiennent à de puissantes organisations occultes. Ses organisations occultes ont un pied dans toute les Sphères du pouvoir et protègent ses criminels. Mais officiellement ses groupes n'ont pas d'existence propre. Les harceleurs Marches généralement par groupes de 3/4 personnes. Possédant une formation adéquate ils harcèlent la cible 24/24h 7/7j pour l'épuiser psychologiquement. Ils superposent les ondes cérébrales artificielles sur celle de la cible afin d'imposer un contrôle sur elle. La torture subite est épouvantable et la cible finira par perdre une partie de sa conscience. Le résultat dépendra de la fin choisie par les harceleurs qui de toute façon est la mort, la folie ou le legumage au final. La torture peut s'étaler sur des années selon la cruauté des harceleurs. Le groupe qui se trouve aux environs de Puisserguier (voire même le village) travaille pour une confrérie secrete dont certains membres appartiennent au monde politique des villes avoisinantes. Ce groupe n'est pas officiellement reconnu par leurs membres et sont ainsi des marginaux au service d'homme puissant. Beaucoup d'entre eux sont contre ses pratiques de tuerie de masse. Ce groupe tue en toutes impunités des milliers de gens dont des enfants et des handicapées. Il s'agit probablement d'expérience fait sur la population qui au final tuera la cible choisie. Il faut savoir que ses groupes recrutes parmi les populations locales au besoin où se font aider par certains en prétendant qu'ils servent la nation. Ses meurtriers doivent être arrêté à tous pris et passés en jugement pour les crimes qu'ils commentent. Un de ces groupes se cache dans les villages du sud de l'hérault. Protéger il comète en toute impunité leurs crimes. L'hérault comptent beaucoup de cible dans ses villes. Certains villages au courant de leur présence préfèrent fermer les yeux. Le but du mind Control est un lavage de cerveau, mais de toute façon la mort de la cible est au final que ce soit par radiation ou la destruction du cerveau transforme la cible en légume). Les examens ne donnent cassis rien (un problème sur le liquide rachidien, des lesions sur certaine cervicale et souvent une atrophie cortico sous-corticale (partie du cerveau). Leurs 1 objectif est de vous faire perdre conscience de leur présence en contrôlant une partie de votre conscience. Il existe un petit village au sud de la France qui cache certains de ses criminels. Certains d'entre eux ont de la famille et des commerces. Cachés à cet endroit ils causent de véritable massacre autour de leur village. Une cible peut etre repéré et attaquer partout sur la planète via un satellite. Les harceleurs sont des personnes de toute classe sociale. Il existe environ 150 groupes de ce style en France et tous ses groupes travail pour des gens puissants et influents. Les cibles sont souvent choisies au hasard mais certaine sont choisies pour d'autres raisons (des opposants au régime, des simples commerçants qui dérangent, des personnes qui étaient au mauvais endroit au mauvais moment où auraient entendu des choses qui n'auraient pas dû, des contrats). En France on trouve des antennes relais un peu partout dans le pays. Pour pouvoir suivre quelqu'un par satellite, ses relais sont indispensables. Un bloqueur de signal satellite ne fonctionne pas pour une cible (testé). En dehors des implants il existe une technique mise au point depuis 2005 qui consiste à prendre l'ADN d'une personne a quelques mettre, cela dure environ 30 min. L'harcèlement comporte différentes phases, le principal consiste dès le départ à détruire sa réputation, le plus souvent en diffusant de fausse rumeurs. Vous entendrez des ultrasons qui passera pour des acouphènes, des douleurs à divers endroits, des vertiges parfois (cela peut durée des années) j'usqu'a la mort de la cible où une ils décident de passer à l'étape suivante qui consiste à vous enfermer comme fou, pour cela ils utilisent la TÉLÉPATHIE SYNTHÉTIQUE appelée aussi Vk2. Seul la personne qui est ciblée entendra cette voix dans sa tête. L'étape du lavage de cerveau commence alors. Des pressions plus ou moins fortes dans le cerveau vont commencer à apparaitre dans tout le cerveau et au cervical. Selon la résistance de la cible une infime partie du cerveau peut être atrophiée pour faciliter les ondes qui permettront le contrôle mental. Leur but va consister à annihiler votre conscience afin de vous faire oublier leur présence. À la fin de toute façon la mort est au rendez-vous que ce soit en vous rendant fou, en faisant de vous un légume ou par mort cérébral. Ses ondes émises par ses armes possèdent des caractéristiques très particulières, généralement destructrice elles peuvent aussi être utilisées dans le cadre de la médecine (peut aider à guérir considérablement une blessure par exemple), idem pour la force physique, peut la diminuer ou l'augmenter. L'arme contrairement à ce qui est dit ailleurs peut provoquer des brulures de peau qui ressemble à des ampoules au pied. peut provoquer toutes sortes de lésion interne partout sur le corps y compris le cerveau ou générer des cancers généralisés. Elle peut modifier votre attirance sexuelle, causé des psychoses importantes et peut superposer des images sur la rétine de vos yeux modifiant ainsi la réalité de ce que vous voyez. N'oubliez jamais pour ceux comme moi qui sont devenue des cibles de malade psychopathe qu'il ne faut jamais s'arrêter de se battre et de rechercher les responsables afin qu'il soit connu et jugé. Mettez les informations que vous avez sur les forums, mettez votre histoire afin d'informer la population. Les responsables essayeront toujours de se cacher pour fuir leurs crimes et détruiront toujours la réputation d'une cible pour cela. Ne baissez jamais les bras ! Battez-vous pour que l'identité de ses criminels soit connue du public et que ce génocide sur la population cesse. Les cibles sont souvent piéger dans les café surtout dans les villages.

wladimir
  • 7. wladimir | 14/08/2016

voici mon lien face book qui parle du sujet
https://www.facebook.com/profile.php?id=100012442471929

wladimir
  • 8. wladimir | 14/08/2016

Le Daily Mail britannique, comme d'autre, a écrit que la recherche d'armes électromagnétiques a été secrètement menée aux Etats-Unis et en Russie depuis les années 1950 et que "des recherches antérieures ont montré que les ondes ou de faisceaux à basse fréquence peuvent affecter les cellules du cerveau, de modifier les états psychologiques et permettent de transmettre des suggestions et des commandes directement dans les processus de pensée de quelqu'un. Des doses élevées de micro-ondes peuvent endommager le fonctionnement des organes internes, contrôler le comportement ou même conduire les victimes au suicide. "

liberté
  • 9. liberté | 17/08/2016

Pour ceux que ça intéresse, il y'a un groupe de ses criminels a Puisserguier dans l'Herault, au alentour du 12 av de Toulouse (une des maison autour).

Amoour
  • 10. Amoour | 18/08/2016

Des noms des harceleurs :

Olivier Ventura
Franc Maçon et homme politique
Debout la France

Lilian carandell
Connait ses gens
sur trouve dans un village du sud (Puisserguier)

Marion bassez
Harceleuse

Aymeric Tellerain

voir le bout du tunnel
  • 11. voir le bout du tunnel | 27/03/2017

Bonjour,
je suis victime d'armes psychotroniques et je recherche activement des personnes qui subissent les même choses que moi. Je voudrais porter plainte directement à un procureur pour qu'il ouvre une enquête, c'est pour ça que je recherche des témoins. Il faut que nous menions l'action en justice car ces crimes ne doivent pas rester impunis et violent en totalité les droits fondamentaux de l'homme. Bien evidemment je subis 24h/24h 7j/7j les ondes, ils implantent leur pensées dans mon cerveau, ils contrôlent mes rêves, et m'empêche de vivre sachant que leur complice sont fan du gang stalking.
Même si vous n'êtes pas ciblé, vous pouvez quand même nous aider pour trouver des moyens afin de contrer les ondes des armes psychotronique autre que construire une cage de faraday, car nous serions obligé de rester dans des cages enfermés comme des criminels ou des animaux.
Je vous laisse donc mon e-mail.
Bonne semaine à tous.
tchoptchop@outlook.com

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 19/11/2012