INTRODUCTION

Il semble bien clair que « the industry », dont parlent un grand nombre de rappeurs américains qui ont payé de leurs vies ou de leur réputation leur refus de se transformer en mouton (Mickael Jackson, DMX, ODB, Tupac etc.), essaie de faire en sorte que les sujets de chaque musique ou album, surtout à destination des jeunes, soit maîtrisé. Les thèmes récurrents (cf. 50cent, Dr Dre, Snoop, Lady Gaga…) semblent être le sexe, l’argent, les soirées, les belles femmes, le luxe/le bling-bling mais ce n’est pas tout. Pour les artistes qui s’y conforment, tout va super, super, super bien. Quant aux autres, ils doivent se méfier.

La musique de ces artistes contient souvent des éléments de vérité sur notre monde, sur notre passé qui sont cachés du grand public. Malheureusement on peut aussi y trouver des éléments de désinformation qu'il faudra détecter et dénoncer quand il s'avère que l'information est fausse. Il faut donc savoir « décoder » ces informations dissimulées et c’est ce que je tente de faire ici.

Il est aussi question de faire passer des messages au travers des textes des artistes. Par exemple, la chanson d’IAM « L’empire du côté obscur » raconte comment cela se passe quand les « deux sombres monarques » viennent vous voir chez vous (et je parle en connaissance de cause, je l’ai vécu). De plus, ce ne sont pas seulement les textes qui sont utilisés mais aussi les pochettes d’albums, de singles, les noms des artistes, les vêtements qu’ils portent… A vrai dire, tout y passe, il faut donc se poser la question du pourquoi de chaque élément entourant une star de la chanson.

Quand un artiste est dans leur poche, tout peut être contrôlé mais pas forcément tout en même temps et tout le temps. Il peut s'agir du comportement de la star, de ses dires en interviews, de ses vêtements, de ses titres d'albums, de chansons, de ses textes, du graphisme des CD, de son site etc. TOUT y passe. Cependant il est tout à fait possible qu'une seule chanson d'un album soit comme "commandée" par le pouvoir secret et rien d'autre, qu'un album entier soit 100% attribué à la star sans qu'elle ait son mot à dire etc. Toutes les situations sont possibles en fonction du type de star, du moment, de sa personnalité, des projets du pouvoir secret sur la période... Il n'y a pas de règle et c'est en partie ce qui fait la difficulté du repérage.

Aussi des informations de tous types pourront être trouvées.

Commentaires (1)

noel nzeza
  • 1. noel nzeza | 19/03/2016
c la groume BTTF qui reside en RDC on'a besoin de ça me on menque que de l'argent esque vous pouvais nous aide

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 12/03/2013