Street Fighter Alpha

Au début du film, parmi les éclairs, il y en a un en haut de l’écran qui dessine un « G ». Ceci montre bien sûr que le film est dans la poche et qu’on va se trouver face à des informations cachées, messages subliminaux et/ou autres signes. Le mot d’ordre semble être le sexe ce qui est assez malsain quand on sait l’âge moyen du public de ce genre de film. On peut entendre par exemple un méchant qui dit bien fort « lèche-moi ! » au lieu de « laisse-moi ! » et je pense que tous ceux qui l’ont vu n’ont pas pu passer à côté.

Aussi, je laisserai à l’appréciation de chacun l’analyse des scènes où sont présentes des jeunes filles (qui portent des bandeaux autour de la tête sur lesquels des klaxons au cours du film semblent attirer l’attention) en particulier quand Ken est dans les parages… (Scène à l’hôpital avec le jeu vidéo par exemple).

Les deux marques à la fin du film sont Macrovision, qui comporte un triangle, et CP qui comporte aussi un triangle.

Parmi les chiffres présents dans le numéro de code-barres figurent « 669 » (soit 6 et 69 ce qui veut dire que les messages sexuels, 69, trouvent leur origine dans le 666).

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 02/01/2013